Ateliers d'artistes en Caraïbe. Martinique, Cuba

Images du livre
A paraître

Chez les artistes caribéens, le lieu et l’œuvre, espaces en tension, s’inscrivent dans un réseau d’interrelations : la relation de l’artiste au lieu, la relation de son atelier avec le lieu, la relation singulière qui se noue de l’œuvre à son espace de création. Au sein de ces faisceaux de réseaux humains et spatiaux, les ateliers, territoires de la sensibilité, de la pensée, de l’action, de la réflexion, sont des entre-lieux, des intervalles qu’il est intéressant de questionner. L’atelier est le lieu d’exploration privilégié des œuvres, là où peut s’établir à la fois une relation privée, intime, de l’ordre du sensible, une émotion esthétique qui va précéder la réflexion, l’analyse. L’histoire des Antilles et les évènements qui ont forgé la Martinique et Cuba dans leur singularité ont conditionné l’évolution des pratiques artistiques et celle des ateliers. Le passé, l’histoire, ont-ils généré des formes particulières, atypiques d’ateliers ? Existe-t-il des pratiques d’ateliers transgressives ?   Les ateliers des artistes caribéens représentent des espaces de création hétérogènes et complexes, multiformes, en évolution constante, toujours en devenir. Véritables laboratoires de poïétique, ils participent à la mise en lumière d’une pensée créatrice spécifique, intimement liée au lieu, au processus qui conduit à l’instauration de ces œuvres contextuelles, à la fois enracinées dans leur lieu et complètement engagées dans le cours du monde.

Formats disponibles
Auteur: Martine Potoczny
Collection: Arts et esthétique
Thématique:
ARTS ET BEAUX LIVRES
Mots-clés: lieu, atelier, Caraïbe, insularité, syncrétisme
Langue: Français